RATIONALIST INTERNATIONAL

22 Février 2010

http://www.rationalistinternational.net

Dans ce numéro

INDE: Bénédictions meurtrières

Un programme télévisé avec Sanal Edamaruku met fin aux activités atroces d’un gourou.

activités atroces d’un gourou

Alors que Katihar dans l’est du Bihar est une ville fière de sa Faculté de médecine, des centaines d’habitants des villages voisins ne se tournent jamais vers la médecine moderne lorsque leurs enfants tombent malades. Au lieu de consulter, ils les soumettent au gourou local, qui prétend avoir des pouvoirs magiques pour tout guérir, de la malaria à la malnutrition. Baba Jamun Yadav a fait croire aux pauvres villageois qu’il avait le pouvoir de transférer une énergie divine à leurs enfants malades au travers de la plante de ses pieds. Et les parents l’autorisaient à exécuter un rituel barbare.

Une équipe de reporters-cameramen de la chaîne de télé indienne Headlines Today (« Grands Titres du Jour ») a filmé les horribles scènes d’un Baba dément piétinant sauvagement les frêles petits corps de malheureux enfants. On le voit mettre un pied et tout son poids sur leurs cuisses et organes génitaux, puis l’autre pied sur leur gorge, étouffant leurs cris de terreur jusqu'à ce qu’ils suffoquent littéralement.

Ceci n’est rien d’autre que de la torture d’enfants sous couvert de religion. Mais personne n’a jamais arrêté ce « fou de dieu » - ni les crédules villageois, ni la police et les autorités. Ces cruautés se produiraient depuis une vingtaine d’années. L’auteur en avait fait son gagne-pain puisque ces villageois bernés lui donnaient de l’argent et des cadeaux pour bénéficier de ses bénédictions. Personne ne sait combien de bébés ont été gravement blessés et sont morts, tôt ou tard, des séquelles de son « traitement ». Et personne non plus ne peut dire quelles profondes plaies et cicatrices psychologiques hantent les survivants.

Sanal Edamaruku on Headlines Today
Sanal Edamaruku sur Headlines Today
Voir une version courte de l'émission (en anglais) sur You Tube:
www.youtube.com/rationalists

Dans une émission en direct sur Headlines Today, Sanal Edamaruku a demandé qu’il soit mis fin à ces folies et que des mesures soient prises à l’encontre du gourou. Il a accusé les autorités d’avoir toléré ces crimes sous couvert de religion, par opportunisme politique. Pendant l’émission, acculé à s’exprimer, le Ministre de la santé du Bihar refusa de prendre une décision parce que traditions et religion étaient en jeu. Nikhil Chaudhary, membre du parlement indien (du parti nationaliste-hindouiste BJP), élu de Katihar où ces horreurs se sont produites, a dit : « Si des gens bénéficient de ce rituel, ils ont le droit de le voir exécuté. » Il n’hésita pas à défendre cette barbarie comme étant une partie respectable de la tradition locale. Et le swami Shankaracharya, père spirituel et grand prêtre de Kashi Sumeru Peeth fit de même. Pendant son émission, au téléphone, Sanal Edamaruku, l’a pressé d’utiliser sa très forte influence parmi les croyants et de faire cesser de si dangereuses superstitions.

Le programme a eu un impact énorme. Après moins de 24 heures, le gourou a été arrêté pour torture d’enfant.

Souvenirs et identités fabriqués

La thérapie par régression dans les vie antérieures atteint la télévision indienne.

En quête de nouvelles audiences, la chaîne indienne de divertissement NDTV Imagine en langue hindi a présenté un reality-show sensationnaliste et bizarre. Raaz Pichhle Janam Ka (« Secrets des vies antérieures ») a invité les téléspectateurs à être témoins chaque soir, lors d’une séance brillante et dramatique dédiée à la prétendue thérapie des vies antérieures, avec une certaine Dr Tripty Jain. La praticienne a plongé ses patients spectateurs - dont beaucoup d’aspirants stars et starlettes - dans une transe hypnotique, ce qui les a prétendument amenés à se « souvenir » des secrets de leurs vies antérieures. Selon elle, c’était là que se trouvait la clé de tous leurs problèmes actuels comme la phobie de l’avion, de l’eau, de la foule et des serpents. Ce qui a émergé : des déchirantes histoires d’amour, de revanche, de trahison, de viol et de meurtre au fil des siècles et des continents - toutes gentiment préenregistrées pour fournir une toile de fond multicolore aux confessions larmoyantes sur le divan. Et à la fin, sans surprise, il apparaissait que ceux qui avaient la phobie de prendre l’avion dans leur vie présente avaient perdu une de leurs vies passées dans un accident aérien et que les agoraphobes avaient jadis été lynchés (au moins une fois !).

« Le principal problème avec la thérapie des vies antérieures, c’est qu’il n’y a pas de vies antérieures » a dit Sanal Edamaruku dans des débats sur d’autres chaînes télévisées, en réaction à ce spectacle obscurantiste. « Tous ces ‘souvenirs’, bien que vivaces, ne sont qu’illusion et autosuggestion. Ils sont suscités par les questions et les suggestions du ‘thérapeute’ et mis en forme par les expériences, connaissances, imaginations et désirs du sujet lui-même. De tels pseudo-souvenirs et identités passés fabriqués peuvent parfois avoir l’apparence du réel aux yeux du patient. C’est ce qui rend cette ‘thérapie’ tellement dangereuse, car leur impact négatif obsédant n’est pas facile à corriger. La thérapie des vies antérieures n’a aucune base scientifique. C’est de l’occultisme plutôt que de la thérapie. Comment un souvenir - stocké dans des neurones - pourrait-il se transmettre après la mort, des cellules d’un cerveau mort à un autre cerveau ? »

En riposte au programme des vies antérieures, Sanal Edamaruku, via différentes chaînes de télévision, a mobilisé l’opinion publique indienne et ouvert un vaste projet éducatif à travers les médias. Il a expliqué que le programme tablait sans scrupules sur les superstitions et les antiques croyances au karma et à l’implacable fatalité du destin, qui nuisent tant à l’état d’esprit des gens et paralysent tout développement personnel et social. « C’est inhumain et aussi immoral. Prenez par exemple le cas d’un homme qui souffre d’une croissance chétive et de jambes courtes. Dans le spectacle, on lui fait se ‘souvenir’ qu’il s’était brisé les jambes dans une vie antérieure en tentant d’échapper à la vindicte d’une foule déchaînée, pour avoir violé une femme ! Il faut mettre un terme à de tels programmes pour violation du code général de l’éthique publique » a exigé Sanal.

Bien que NDTV Imagine ait mis fin au programme TV des vies antérieures après quelques épisodes, les producteurs envisagent une version anglaise pour les spectateurs britanniques.

Quelque temps auparavant, Headlines Today avait invité Sanal Edamaruku et le Dr Hans Tendam, pionnier de la thérapie régressive aux Pays-Bas, pour un débat télévisé sur cette pratique obscurantiste. Le Dr Tendam a formé beaucoup de praticiens indiens à la thérapie des vies antérieures. Des extraits de cette intéressante rencontre sont disponibles sur You Tube.

Sanal Edamaruku en face du thérapeute des vies antérieures Hans Tendam -
voir une version brève du débat (en anglais, 2 parties) sur notre chaîne You Tube:
www.youtube.com/rationalists

Nouveau : La Chaîne Rationaliste

www.youtube.com/rationalists

Visitez notre nouvelle chaîne sur You Tube qui présente des programmes télévisés avec Sanal Edamaruku. Il y a de nouvelles livraisons chaque semaine. Restez informés en vous abonnant au service You Tube gratuit. Vous pouvez aussi devenir un ami de notre chaîne.

A ce jour il y a déjà 10 vidéos téléchargées, notamment les trois parties du légendaire Grand Challenge Tantrique, qui a fait date dans l’histoire de la télévision. Elles montrent comment le gourou tantrique Pandit Surendra Sharma s’efforce pendant des heures sur Live TV de tuer Sanal Edamaruku par des mantras et des passes tantriques, lançant en désespoir de cause « l’Ultime Rituel de Destruction » contre lui, la nuit, sur fond de bois flambant sur un site de crémation. Bien sûr, Sanal et le rationalisme l’ont emporté haut la main, selon le commentaire appréciateur de James Randi.

Ces vidéos ont été visionnées par des millions de personnes à la télé en mai 2008, et depuis elles sont devenues célèbres sur You Tube. Récemment nous les avons rechargées et leur avons donné une nouvelle adresse web sur la chaîne rationaliste de You Tube. Si vous les aviez téléchargées sur votre site web, prière de modifier le lien correspondant.

The Great Tantra Challenge - Part 1 The Great Tantra Challenge - Part 2 The Great Tantra Challenge - Part 3
The Great Tantra Challenge
Part 1: http://www.youtube.com/watch?v=Bmo1a-bimAM
Part 2: http://www.youtube.com/watch?v=NpwCuv_izn4
Part 3: http://www.youtube.com/watch?v=t9taL2vcOJ0

Les destinataires du Bulletin de Rationalist International Bulletin peuvent publier, diffuser ou reproduire ses articles en remerciant la source: Rationalist International Bulletin. Copyright © 2010 Rationalist International.